306_picto_v4Group 4 CopyPage 1Fill 1306_picto_v4Path 2crosslogo306_picto_v4double-arrowGroupFill 5306_picto_v4306_picto_v4Group 2 Copy 3iGroup 26Page 1Page 1Page 1 Copy 2ShapepersonPage 1 CopyCombined ShapeGroup 4ShapeTriangle 1StarStarTriangleTriangleFill 3

Archidoc

Archidoc est un cycle d’expositions annuel qui naît du constat que l’histoire de l’architecture s’est longtemps limitée à étudier les grandes figures en délaissant celles qui, peut-être plus modestement, ont marqué le paysage. Outre l’exposition, Archidoc propose un catalogue et un film envisageant l’architecture selon une perspective biographique.

Archidoc entend également diffuser les recherches émanant de l’Université de Liège et notamment de sa faculté d’architecture. En effet, l’Université, à travers les travaux de ses étudiants, produit une connaissance pointue sur des personnalités qui par leur enseignement, leur pratique ou leur engagement sociétal ont joué un rôle fondamental dans les débats qui ont émaillé la culture de l’architecture dans la seconde moitié du XXe siècle.

Dans cette perspective, Archidoc place l’archive au centre de son propos. Il s’inscrit d’abord dans la continuité des objectifs du Groupe d’Ateliers de Recherche (GAR) visant à conserver et mettre à la disposition des chercheurs les archives d’architecture mais il souhaite également «construire de l’archive». Archidoc se positionne comme le porte-voix d’un témoignage stimulé par le dialogue établi entre le chercheur et l’architecte. Le témoignage prend ainsi plusieurs postures. La première, objective, trace les faits, établit un inventaire. L’autre, plus sensible, repose sur l’entretien et amène l’architecte à s’interroger, se réévaluer, à accepter d’être parfois bousculé. Archidoc fournit ainsi une matière nouvelle, une archive pour des recherches ultérieures.

Dans son ambition de créer de la mémoire, Archidoc dépasse le discours scientifique en s’ouvrant à de nouveaux territoires. La création artistique, à travers notamment la photographie et le cinéma, offre un regard neuf, plus sensible et personnel, construisant un nouveau support de la mémoire.

Aloys BEGUIN, Sébastien CHARLIER et Claudine HOUBART

Comité scientifique

  • Julie Bawin (ULiège – Département des sciences historiques)
  • Aloys Beguin (ULiège – Faculté d’architecture)
  • Sébastien Charlier (ULiège – GAR-Faculté d’architecture)
  • Maurizio Cohen (ULiège – Faculté d’architecture / ULB)
  • Xavier Folville (ULiège – Faculté d’architecture)
  • Claudine Houbart (ULiège – Faculté d’architecture)

 

  • Bernard Kormoss (ULiège – Faculté d’architecture)
  • Georges Eric Lantair (Architecte)
  • Thomas Moor (Cellule architecture – FWB)
  • Luan Nguyen (ULiège – Faculté des sciences appliquées)
  • Iris Reuter (ULiège – Faculté des sciences appliquées)
  • Danièle Sarlet (Juriste)

Direction artistique

Dominique Castronovo (École supérieure des Arts de la Ville de Liège)